Une nouvelle philosophie pour une nouvelle pédagogie

Cette nouvelle philosophie pédagogique laisse donc à l’homme le droit de s’inventer dans une création permanente. Sa vertu est de mener l’élève vers l’épanouissement de sa personnalité par la conception d’une philosophie positive et humaniste.

Philosophie de l’enseignement

Michel Sogny définit sa philosophie pédagogique en ces termes : « La musique touche les vibrations les plus intimes, les résonances les plus secrètes : elle pénètre jusqu’à l’en-soi, elle éveille l’élan vital : l’être participe, vibre, s’exalte à l’appel de l’harmonie sonore. Il se produit alors le plus étrange des phénomènes : l’impression de parvenir au centre d’une œuvre, de communier avec l’âme du compositeur qui devient partie de notre propre substance. Seule la musique procure cette parfaite illusion qui nous projette dans un autre monde tout en exaltant le nôtre. C’est pourquoi l’enseigner ce n’est pas seulement transmettre mais révéler ».

La psychopédagogie appliquée

Michel Sogny transforme la relation enseignant-enseigné en introduisant une pédagogie, enrichie de la connaissance psychologique de l’individu tout y est conçu pour placer d’emblée l’élève dans une perspective de réussite seule.

De nouveaux supports pédagogiques

Ayant constaté que les supports traditionnels :

ne présentent pas de cohérence réelle

ne sont pas constitués en séries progressives ce qui décourage et bloque vite l’élève

ne sont pas conçus pour développer parallèlement le goût de l’interprétation musicale.

Michel Sogny compose ses propres supports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *